Affaire Dolly Makambo : la Haute Cour militaire rejette la récusation des juges

La Haute Cour militaire (HCM) a décidé de poursuivre le ministre de l’intérieur de Kinshasa, Dolly Makambo, et son chauffeur Serge Kamanda dans l’affaire du meurtre de l’administrateur du centre hospitalier Vijana. Dans son arrêt rendu ce jeudi 7 novembre, la HCM a rejeté les requêtes des parties prévenues, qui avaient récusé toute la composition.

La HCM a également condamné le ministre provincial de l’Intérieur et son chauffeur au paiement par chacun d’eux d’une amende de 500.000 francs congolais (307 USD) et de 100.000 francs congolais des frais d’instance, endéans 8 jours.

Selon la Cour, les accusations d’inimitié et autres portées contre les juges n’ont pas été fondées.

Dolly Makambo avait récusé les juges de la Haute Cour militaire pour avoir rejeté toutes les exceptions soulevées par ses avocats depuis le début de cette affaire. Son chauffeur avait quant à lui reproché aux juges de la Cour de lui avoir attribué des propos, dans le procès-verbal, qu’il ne reconnaît pas et leur « inimitié » à son égard.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner