CPI : « La condamnation de Ntaganda devrait concerner aussi les commanditaires des faits lui reprochés » (Analyste)

L’analyste Fidèle Bafilemba estime que le condamné Bosco Ntaganda a joué un rôle important dans d’autres crimes de guerre et crimes économiques commis au Nord-Kivu, entre 2007 et 2012. Des crimes pour lesquels aucune poursuite n’a été engagée jusqu’ici.

Pour lui, en effet, cette condamnation devrait concerner aussi tous les commanditaires des faits reprochés à Ntaganda.

Vous pouvez écouter Fidèle Bafilemba dans cet extrait :

/sites/default/files/2019-11/02._081119-p-f-goma_reaction_bafilemba_sur_ntaganda.mp3

La Cour pénale internationale (CPI) a condamné jeudi 7 novembre l'ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda à une peine de 30 ans de prison pour des crimes de guerre et contre l'humanité, la peine la plus lourde jamais prononcée par la juridiction basée à La Haye.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner