Kinshasa : les agents de la CENI réclament huit mois d’arriérés de salaire

Les agents de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ne sont pas payés depuis huit mois. Ils ne perçoivent ni salaire, ni prime électorale, ni frais de mission pour certains. Dans une interview accordée mardi 3 décembre à Radio Okapi, ils précisent que leur dossier a été déposé au ministère des Finances depuis plusieurs mois sans pour autant avoir gain de cause.

Ces agents manifestent depuis le week-end dernier devant leur bureau sur le Boulevard du 30 juin à Kinshasa.

Ils disent ne pas comprendre pourquoi ils ne sont pas payés depuis la fin des élections législatives et présidentielle, et craignent que cette situation impacte négativement sur les opérations électorales futures.

Pour sa part, le président de la CENI, Corneille Nangaa a appelé ces agents à la patience, car, selon lui, leur situation sera résolue « dans un bref délai. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner