Sud-Kivu : les FARDC poursuivent leur offensive contre les rebelles rwandais du CNRD

Quelques jours après le lancement des opérations militaires dans la région de Kalehe ( Sud-Kivu), les FARDC affirment avoir délogé  des  rebelles dans toutes les localités du groupement de Ziralo. Le groupe rebelle le plus visé est constitué des combattants rwandais des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) et du Congrès National pour la Renaissance Démocratique (CNRD).

Selon le porte-parole des opérations militaires Sokola 2 au Sud-Kivu, ces rebelles rwandais ont subi des pertes importantes et ont choisi de se réfugier au sein du Parc National de Kahuzi Biega.

D’après lui, les FARDC étudient les possibilités de les déloger définitivement de cette zone sans causer des pertes au patrimoine mondial qui est le PNKB.

« Des combats à l’arme lourde se déroulent depuis deux jours dans les environs du Parc. Les rebelles ayant adopté la stratégie d’exposer leurs femmes et enfants comme bouclier humain » indique-t-il.

Il parle d’une trentaine des rebelles « capturés vifs. »

De son côté, l’administrateur du territoire de Kalehe, Dédé Mwamba rapporte une tentative d’attaque des rebelles sur une position des FARDC qui a été repoussée ce mardi 3 décembre dans la localité de Bitale

« Ces combats occasionnent un mouvement important des populations vers les villages lointains », a-t-il affirmé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner