Le Phare : « Coronavirus : la RDC sur la liste noire de l’OMS »

Revue de presse du lundi 3 février 2020.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a établi une liste de 13 pays africains à hauts risques par rapport au « Coronavirus », l’épidémie apparue il y a un mois en République populaire de Chine. La République démocratique du Congo est citée, renseigne Le Phare.

Selon le journal, les deux critères principaux retenus par les experts de cette agence des Nations unies pour estimer que les « 13 » sont plus exposés que d’autres à l’invasion du « Coronavirus » sont les taux élevés de contacts et voyages entre ces pays et la Chine. Bien qu’aucun cas n’ait encore été déclaré sur le territoire congolais, l’alerte de l’OMS se veut une interpellation en direction des autorités congolaises pour le renforcement des mesures de surveillance aux aéroports, ports et autres points d’entrée.

Au sujet des mesures de surveillance, Le Potentiel indique que le gouvernement de la République est en train de prendre des précautions nécessaires pour éviter l’entrée de l’épidémie de coronavirus sur le sol congolais.

Le professeur Jean-Jacques Muyembe Tanfum, virologue et directeur général de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), a déclaré que le pays se prépare à renforcer son système de surveillance contre cette épidémie qui s’attaque au système respiratoire, précise le quotidien.

D’ailleurs, Pr Jean Jacques Muyembe, a confirmé qu’il n’y a pas de cas suspect de Coronavirus en RDC, rapporte l’Agence congolaise de presse (ACP).

D’ici le 9 février, l’INRB sera en mesure de dépister sur place au pays des cas éventuels de ce virus qui continue à faire des victimes en Chine et ailleurs à travers le monde, ajoute l’agence officielle.

La détection passe entre autres par la formation des experts de l’INRB, indique le Pr Muyembe, cité par La Prospérité. « J’ai dit au Premier ministre que dès le 4 février, il y a un expert de l’INRB qui va se rendre à Dakar pour une formation spéciale organisée par l’OMS et Africa CDC pour le diagnostic », a-t-il dit.

Dans le domaine politique, Actualité.cd informe que le président angolais João Lourenço et ses homologues Félix Tshisekedi (RDC), Paul Kagame (Rwanda) et Yoweri Museveni (Ouganda) ont échangé sur le renforcement de leurs relations politiques, diplomatiques, économiques et culturelles dans le cadre d’un sommet quadripartite.

A l’issue de cette réunion, Paul Kagame et Yoweri Museveni ont salué les efforts entrepris par leurs homologues angolais et congolais « dans leur quête d’une solution pacifique dans l’esprit du panafricanisme et de l’intégration régionale, en vue de la résolution du différend existant entre le Rwanda et l’Ouganda », poursuit le média en ligne.

Tout en privilégiant le dialogue, le sommet de Luanda a pris une série de décisions en vue d'une décrispation plus significative. Il s'agit notamment de la libération totale des citoyens nationaux de chaque pays dûment identifiés et inclus dans les listes échangées à cet effet, ajoute Forum des As.

Les 4 Chefs d'État ont décidé d'organiser le prochain sommet quadripartite à Gatuna/Katuna dans la frontière entre le Rwanda et l'Ouganda le 21 février 2020, annonce le tabloïd.

Pour sa part, Zoom-eco.net fait savoir que le nouveau code de visa de l’Union européenne est entré en vigueur le 1er février 2020. Avec de nouvelles règles, il apporte plusieurs changements aux procédures de demande de visa.

Les principales modifications prévues sont entre autres, des frais de visa plus élevés qu’avant ; la prolongation des périodes de dépôt de demande.

En sport, l’actualité est dominée par l’élimination du Daring club Motema Pembe de la Coupe de la Confédération.

La victoire, à Kinshasa face à ESAE du Bénin, dimanche 2 février (1-0), n’a pourtant pas permis aux Kinois de se qualifier pour les quarts de finale puisque, dans l’autre match du groupe, Zanaco est allé tenir en échec Renaissance Berkane au Maroc (1-1), écrit Congoprofond.net

Le club vert et blanc de Kinshasa quitte la compétition tête haute 3ème avec dix points à son actif, même points avec son poursuivant direct Zanaco mais la CAF a pris en compte la confrontation directe et la différence de buts marqués, explique Dépêche.cd.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner