Maniema : les services de sécurité présentent au gouverneur trois cultivateurs et trafiquants de stupéfiants

Les services de sécurité de la province du Maniema ont présenté, lundi 17 février, à l’autorité provinciale, trois personnes accusées de cultiver et trafiquer des stupéfiants. Ces individus ont été arrêtés le week-end à Kipaka, chef-lieu du secteur de Maringá, dans le territoire de Kasongo (Maniema).

Pour l’instant, ces personnes sont transférées dans la prison centrale de Kindu.

Selon des sources locales, ces personnes appréhendées disposeraient de plusieurs hectares des champs de cannabis et du chanvre dans les forêts situées dans la localité de Kipaka.

Lors de la présentation de ces trafiquants et cultivateurs de chanvre, le gouverneur Augustin Mufsafiri a mis en garde toute personne qui voudra se faire de l’argent à partir des substances nocives pour la santé de la population.

L’autorité provinciale affirme que fumer du chanvre pousserait aux actes scandaleux.

Le ministre provincial de l'intérieur, Roger-Shery Kimbwasa a pour sa part découragé toutes les formes de culture, de trafic et d’usage de ces produits dans la province du Maniema.

Il faut rappeler que le gouvernement provincial a déjà frappé d'interdiction, la vente des boissons hautement alcoolisées en sachet sur toute l'étendue de la province du Maniema.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner