Les Maï-Maï coupent l’électricité à la centrale hydroélectrique de Ivuha, Beni et Butembo dans le noir

Les villes de Butembo et de Beni (Nord-Kivu) sont privées d’électricité depuis ce vendredi 21 février matin. La centrale hydroélectrique de Ivuha, qui dessert ces deux villes en énergie électrique, a été la cible d’une attaque des Maï-Maï tôt le matin.

D’après le directeur technique de l’Energie du Nord-Kivu (ENK), l’entreprise gestionnaire de ladite centrale, cette attaque est la quatrième depuis son installation.

Ces Maï-Maï exigent de l’argent avant tout rétablissement de l’électricité.

« Ils avaient besoin de 1000 USD. Ils ont demandé au personnel de n’envoyer le courant ni à Beni ni à Butembo. S’ils voient le courant à Beni ou à Butembo, ils vont saboter les machines. Comme on n’a pas des gardes armés, on ne sait pas rétablir l’électricité, tant qu’il n’y a pas de sécurité. Ça fait quatre fois que nous sommes attaqués. Mais il n’y a personne qui intervient. Nous sommes abandonnés à nous-mêmes», se plaint le directeur technique de ENK, Aaron Mafuta.

Il demande au gouvernement de sécuriser le personnel et le site.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner