Lomami : 2 morts et 68 maisons incendiées lors des affrontements entre Bena Mulamba et Bena Lwanga

Une vive tension a été observée jeudi 21 mai entre les habitants des groupements de Bena Mulamba et ceux de Bena Lwanga, dans le territoire de Ngandajika ( Lomami). Selon  l'administrateur du territoire de Ngandajika, deux personnes ont été tuées, une autre grièvement blessée et 68 maisons incendiées lors de ces affrontements liés à un vieux conflit foncier. La même source renseigne que des dizaines des ménages se sont déplacés vers la brousse.

L'administrateur du territoire précise que les affrontements ont commencé aux champs, lorsqu'un couple de Bena Mulamba a été surpris en train de récolter le manioc dans un espace querellé. Les habitants de Bena Lwanga ont abattu l'homme ainsi que son frère, venu au secours, et ont grièvement blessé un autre membre de cette famille.

Pris de colère, les Bena Mulamba se sont rendus au village de Bena Musenga et y ont incendié soixante-huit maisons.

Les éléments de la police et des Forces armées congolaises ont été dépêchés sur place pour rétablir l'ordre.

L'autorité territoriale demande au tribunal de paix de Ngandajika de trancher ce dossier dans un meilleur délai, car les parties en conflit se regardent en chien et chat depuis plusieurs années.

Lors de derniers affrontements, du 03 et du 05 janvier dernier, quatre personnes avaient été blessées grièvement et douze maisons incendiées.

Les chefs de ces deux groupements avaient été suspendus pour n’avoir pas fait respecter les pactes de non-exploitation de la partie querellée, tel que recommandé à l'issue des rencontres de haut niveau tenues à Ngandajika et à Kabinda.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner