Nord-Kivu : les ADF sèment la terreur sur la région de Kokola-Mayimoya-Eringeti (MONUSCO)

La situation reste très confuse dans la région de Kokola-Mayimoya-Eringeti dans la partie Nord de territoire de Beni. Selon chef de bureau intérimaire de la MONUSCO/ Beni, Josiah Obat, depuis une semaine, plusieurs attaques et embuscades ont été orchestrées par les rebelles ougandais des ADF causant des morts ainsi que des dégâts matériels importants. L’armée congolaise, avec le soutien de la MONUSCO, poursuit les opérations dans la zone.

« Les FARDC et la MONUSCO ont travaillé ensemble (et) ont démantelé quelques bases de l’ennemi ADF dans le triangle. Et maintenant, nous voyons que l’ennemi est en petits groupes dispersés par-ci par-là, et il continue à tracasser et à tuer la population. C’est que ce n’est pas maintenant facile pour l’armée de les localiser, car ils n’ont pas une base comme à l’époque où ils étaient dans le triangle avec une base qui était démantelé par les FARDC. Maintenant, ils sont dispersés. Et les FARDC continuent avec la MONUSCO pour mener le combat contre eux. Nous sommes en train de travailler en étroite collaboration, je crois que le combat continue », soutient Josiah Obat.

Il précise par ailleurs que les rebelles des ADF causent les tueries la nuit. Ils sont dissimilés dans des petits groupes. « L’armée et la MONUSCO sont en train de faire le travail pour continuer à chercher l’ennemi », a-t-il conclu.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner