Coronavirus à Kinshasa : le comité multisectoriel encourage le dépistage collectif au sein des institutions


Le comité multisectoriel encourage le dépistage collectif au sein des institutions parce qu’il s’agit d’une mesure préventive qui permet de mettre sous traitement ou d’isoler ceux qui seraient éventuellement affectés. 

Selon l'expert en santé publique et membre du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte à Covid-19, Dr. Michel Muvudi, en prévision du déconfinement qui pointe à l’horizon, ce serait  important de savoir, lorsque les gens vont venir se retrouver dans des institutions pour travailler ensemble.

« C’est toujours important de savoir quel est le statut de tout un chacun. Ça c’est le premier élément. C’est comme ça qu’on peut le faire en famille, c’est comme ça qu’on peut le faire dans une institution privée, publique, c’est comme ça qu’on peut le faire dans une école, si vous voyez ce qui se passe ailleurs. Mais l’autre élément, ce que, en prévision du déconfinement qui pointe à l’horizon, ce serait justement important de savoir, lorsque les gens vont venir se retrouver dans des institutions pour travailler ensemble, c’est très important de savoir, qui amène quoi, mais aussi, comme vous le savez, à la fois, on peut importer le virus. C’est-à-dire, quelqu’un s’infecte ailleurs mais, il vient amener le virus dans l’institution. Ou alors, quelqu’un qui vient tout à fait bien, mais il s’infecte dans l’institution à partir des autres collègues », a-t-il indiqué.

Le dépistage collectif ou massif a déjà eu lieu au sein de la présidence de la République, de l’état-major de la Police nationale congolaise (PNC) de Kinshasa et dans certaines entreprises privées de Kinshasa. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner