Nord-Kivu : les leaders appelés à sensibiliser les miliciens à déposer les armes

 « Les leaders communautaires du Nord-Kivu doivent se parler sans hypocrisie et s’impliquer concrètement à sensibiliser leurs fils à déposer les armes afin que la paix soit rétablie en province », a recommandé John Banyene, le président de la coordination de la société civile force vive du Nord Kivu, ce vendredi 31 juillet à Goma. Il l’a dit au deuxième jour du dialogue entre les communautés ethniques et les autorités provinciales qui se tient à Goma. Des questions sécuritaires, de cohabitation et de la participation à la gestion de la province sont à cœur des débats dans ces assises. 

Pour John Banyene, ce dialogue peut aboutir à des bons résultats si les autorités au niveau provincial et national prennent en compte les préoccupations et frustrations de certaines communautés et trouvent des solutions. Cet acteur souligne aussi le problème d’impunité qui favorise, selon lui, l’insécurité au Nord-Kivu.

Le président de la société civile du Nord-Kivu ajoute que les recommandations issues de ces assises ne doivent pas rester dans les tiroirs mais doivent être suivies d’applications.

Près de 200 participants prennent part à ce dialogue dite ‘’ de vérité’’ qui se clôture le samedi1er août à Goma. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner