Nord-Kivu : la justice militaire enquête sur deux incidents sécuritaires à Oicha

L’auditorat supérieur près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu a ouvert mardi 15 septembre des enquêtes en rapport avec les incidents sécuritaires qui ont eu lieu les 13 et 14 septembre à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon des sources judiciaires, la première enquête est ouverte pour déterminer les circonstances dans lesquelles deux personnes avaient été tuées et six autres blessées par balles tirées par un soldat FARDC dans la nuit du 13 au 14 septembre au quartier Masosi à Oicha.

La deuxième enquête vise les personnes ayant ravi deux armes entre les mains des éléments FARDC et qui ont tué lundi 14 septembre un militaire FARDC ; avant que son corps ne soit jeté dans un puisoir, toujours à Oicha.

D’après ces sources, les enquêteurs sont déjà sur les lieux des incidents pour commencer les auditions.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner