Kongo-Central : Félix Tshisekedi a dissous la coalition FCC-CACH sans le dire (Société civile)

En annonçant les consultations pour aboutir à une union sacrée pour la nation, le Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi vient de dissoudre la coalition FCC-CACH, sans le dire. Le coordonnateur de la nouvelle société civile de la RDC, section Kongo-Central, Simon Nsilulu, l’a affirmé samedi 24 octobre. Il réagissait au discours que le Président de la République a prononcé la veille, à la nation congolaise.

« La dissolution, c’est aussi ce qu’a souhaité la population. Je conclus que les consultations sont une forme cachée d’identifier la nouvelle majorité sans passer par un informateur », décrit-il.

D'après Simon Nsilulu, Félix Tshisekedi a fait son allocution sans état d'âme.

Il souhaite que ces consultations projetées par le Chef de l'Etat ne se limitent pas qu'à Kinshasa, mais qu'elles s'étendent aussi en province où se cache les leaders d'opinion pouvant contribuer aux idées salvatrices.

« En province, on trouve aussi des leaders d’opinions salvatrices, capables de tirer le pays du bas où il se trouve et le propulser vers le haut, au chiquer des ententes telles qu’exprimées par le souverain primaire », a fait savoir M. Nsilulu.

Dans son discours à la nation vendredi 23 octobre, le président Felix Tshisekedi a épinglé les blocages que connait la coalition FCC-CACH dans la gestion de la RDC. Il annonce qu’il va mener des consultations auprès de différentes nationales en vue d’aboutir à un large consensus sur les grandes questions du pays.  

« Nous avions choisi de gérer le pays au sein d’une coalition qui semblait constituer la solution idoine pour sortir le pays de ses différentes crises récurrentes et préserver ainsi les acquis de l’alternance », a expliqué Felix Tshisekedi. 

Malheureusement, près de deux ans après, les divergences qui persistent entre les parties signataires de cet accord plombent les ailes de l’espoir de notre envol vers le développement, a-t-il déploré.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner