Ituri : le centre de Marabo vidé de ses habitants


Le centre commercial de Marabo à 40 Kilomètres au sud de Bunia, dans le territoire d'Ituri est presque inhabité. Au cours d'une rencontre tenue mercredi 25 novembre avec une délégation de la MONUSCO qui séjourne au Sud d'Irumu, le chef de la chefferie de Mobala a parlé d'une situation inquiétante à Marabo.

La population a vidé Marabo, à cause de l'insécurité causée par l'activisme des miliciens du groupe armé Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC).

Selon le chef de la chefferie de Mobala, dont le chef-lieu est Marabo, Lemabo Kababo, cette situation est consécutive à la dernière attaque des hommes armés identifiés aux miliciens de la FPIC dans ce milieu, attaque ayant causé la mort d'au moins cinq personnes. L’incident a poussé les habitants à vider cette entité pour se diriger vers Nyakunde dans la chefferie voisine d'Andisoma ; d'autres ont pris la direction de Komanda.

A ce jour, aucune école ne fonctionne à Marabo. Les plus chanceux étudient dans des écoles de Nyakunde, pour le reste, c’est la hantise d’une année blanche qui les habite.

Selon le chef Lemabo Kababo, cette situation crée un climat de méfiance entre certains jeunes de différentes communautés ; qui ne facilite pas la cohabitation entre la population.

Pour persuader celle-ci de retourner dans ses villages, l'autorité coutumière a plaidé pour que la MONUSCO déploie des casques bleus dans cette région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner