Kananga : célébration de la journée internationale contre l’exploitation sexuelle


Les structures féminines avec l’appui du HCR ont célébré jeudi 4 mars à Kananga, la Journée Internationale contre l’exploitation sexuelle.

A cette occasion, le HCR a rappelé aux humanitaires tant des Nations Unies que des ONG internationales que nationales des principes fondamentaux à observer dans l’exercice de leur fonction.

« En aucun cas, on ne peut échanger les services que nous offrons à l’endroit des bénéficiaires contre les faveurs sexuelles. Si un agent humanitaire commet un tel acte, il risque de perdre son travail parce que ce sont des actes qui salissent l’image des agents humanitaires, des actes qui ont des conséquences sur l’individu ou sur les bénéficiaires qui ont subi ces actes-là. Les acteurs humanitaires ne doivent avoir des relations sexuelles avec des personnes âgées de moins de 18 ans, nous ne devons pas avoir des relations sexuelles avec des prostituées ou en échange de l’argent même si on est dans des localités où c’est légal », a indiqué l’officier chargée de Protection à cette agence des Nations Unies, Tete Jesinta Lebsonga. 

Aux autorités, il a été demandé de punir leurs auteurs de ces bévues. 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner