Enquêtes sur la vente présumée et trafic des munitions à Beni : les personnes arrêtées transférées à Kinshasa

Treize personnes arrêtées à Beni depuis plus d’une semaine dans les enquêtes sur le trafic présumé des munitions de guerre dans cette région, ont été transférés ce jeudi 25 mars matin de Beni à la prison militaire de Ndolo à Kinshasa via Goma.  

Selon des sources judiciaires et sécuritaires, malgré leur transfèrement à Kinshasa, l’auditorat supérieur près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu base à Beni poursuit ses enquêtes.  

Les personnes transférées à la prison de Ndolo à Kinshasa sont trois officiers supérieurs, deux officiers subalternes, trois soldats de la 32e Brigade des Unités de réaction Rapide des FARDC, le conservateur de la sous station de l’ICCN de Mutsora dans le secteur de Rwenzori, trois éco gardes et un civil.  

Selon des sources judiciaires, avant leur transfèrement à Kinshasa, ils ont été inculpés de trafic de munitions de guerre dans la région de Beni par la justice militaire. D’après la même source, les enquêtes se poursuivent pour déterminer la destination finale de ces munitions.  

Toutefois, selon des sources sécuritaires, l’un des militaires  arrêtés par rapport à ce dossier, a avoué lors de son audition que ces munitions étaient destinées au ravitaillement des ADF et des groupes Maï-Maï dans le secteur de Rwenzori à Beni et des groupes armés à Tchabi en Ituri. C’est la première fois que des officiers et soldats FARDC engagés dans les opérations contre les ADF à Beni sont arrêtés pour ravitaillement présumé de ce groupe armé.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner