Beni : 7 morts dans une attaque des ADF à Beu-Manyama

Quatre civils ont été tués et trois assaillants neutralisés lors d’une une attaque attribuée aux présumés rebelles des ADF à Beu-Manyama, dans le territoire de Beni le mardi 30 mars, rapporte la société civile locale.

Les ADF ont commencé par tuer quatre civils avant de s’attaquer aux FARDC déployées dans la région précise la société civile locale.

« Les ADF a commencé par tuer quatre personnes à Molisomambandada, un village situé plus ou moins 4 km avant d’atteindre Beu-Manyama. Ils ont par la suite attaqué les  positions des FARDC basées à Manyama », explique Kinos Kathuo, président de la société civile de Mamove.

L’armée de son côté dit avoir déjoué cette attaque des assaillants venus visiblement de l’Ituri. Trois assaillants ont été neutralisés et une arme AK 47 récupérée.

 « L’armée a démantelé un réseau d’au moins une vingtaine des ADF qui avait l’intention de s’attaquer à la population civile et a empêché que l’ennemi s’attaque à la population. Bilan coté ennemi, nous avons neutralisé trois terroristes ADF et récupéré une arme AK 47 », détaille le lieutenant Anthony Mwalushayi, porte-parole militaires des opérations Sokola1.

Cette attaque intervient 24 h après celle de Samboko Chani-chani qui a couté la vie à cinq civils.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner