Affaire Ngezayo: plaidoyer pour des mesures urgentes de protection des défenseurs des droits de l’homme

Les Réseaux de protection des défenseurs des droits de l’homme, les organisations non gouvernementales et les mouvements citoyens œuvrant en république démocratique du Congo (RDC) affirment dans une déclaration rendue publique ce samedi 3 avril qu’ils sont très préoccupés et affectés par la situation dégradante des acteurs de la société civile qui militent pour la défense des droits humains, le renforcement de l’Etat de droit, la démocratie et la paix, socles du bien-être du peuple et du développement durable.

Cet appel, expliquent-ils, est motivé par la situation des défenseurs des droits de l’homme qui devient préoccupante dans plusieurs provinces du pays.

Ces activistes alertent sur différents cas des menaces, d’arrestation et détention arbitraires, de torture, d’enlèvement, de privation des libertés publiques (notamment la liberté d’expression et de manifestation) et autres menaces de sécurité en raison de leurs activités de promotion et protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Ils rappellent que la déclaration conjointe du 29 janvier 2021 signée par 140 organisations de la société civile œuvrant en RDC dénonçant la dégradation de la situation des défenseurs des droits de l’homme au cours de l’année 2020 est restée lettre morte.

Les signataires de la déclaration recommandent au Président de la République d’ordonner au gouvernement et à la CNDH de veiller sur la protection des défenseurs des droits de l’homme sur toute l’étendue du territoire national pour mettre fin à toutes formes des menaces et/ou agressions liées à leurs activités de promotion et protection des droits de l’homme ainsi que la lutte contre la corruption et les antivaleurs dans l’Administration publique.

Ils lui recommandent aussi d’encourager l’accélération du processus d’adoption de la proposition de loi portant protection des défenseurs des droits de l’homme en RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner