RDC : le secrétaire général à l’EPST suspendu


Le secrétaire général à l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Jean-Marie Mangobe, est suspendu de ses fonctions. Cette décision est contenue dans une correspondance publiée mardi 18 mai sur le compte twitter du ministère de l’EPST. 

Le ministre de l’EPST, Tony Mwaba, reproche à Jean-Marie Mangobe une faute administrative lourde en rapport avec la production des certificats de fin d’études primaires.

Dans cette correspondance, le ministre dit au secrétaire général : « Il ressort des éléments en ma possession que depuis trois ans, le trésor public finance la production des certificats de fin d’études primaire des éditions 2017, 2018, 2019 et même 2020 d’une part, et que d’autre part, la ligne de crédit est gérée illégalement par votre secrétariat général ».  

Le professeur Tony Mwaba de poursuivre dans ladite lettre : « Malheureusement, au cours des éditions sus-indiquées, ces titres scolaires ne sont ni produits ni livrés aux élèves finalistes des écoles primaires. Bien plus, par laxisme dans votre chef, vous n’avez présenté aucun rapport pour justifier cette irrégularité qui discrédite le système éducatif congolais. »  

Dans le même document, le ministre de l’EPST accuse Jean-Marie Mangobe de malversations financières et invite l’inspection générale des finances de faire la lumière sur cette question.  

Enfin, le ministre de l’EPST annonce au SG de l’EPST, sa suspension : 

« Les faits qui vous sont reprochés constituent une faute lourde. Cela conformément à la loi portant statut des agents de carrière des services publics. La présente vaut ouverture disciplinaire à votre encontre. »   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner