La RDC et la Tanzanie envisagent une exploitation commune du pétrole sur le lac Tanganyika

Plusieurs projets communs ont été au menu de l’échange, jeudi 30 septembre, entre le président du Sénat, Modeste Bahati et l’ambassadeur de la Tanzanie à Kinshasa, Paul Ignace Mella. Il s’agit notamment du domaine de transport, de la fibre optique et de l’exploitation du pétrole sur le lac Tanganyika.

« Nous avons aussi parlé du pétrole au niveau du lac Tanganyika. Il y avait déjà un mémorandum qui a été signé dans ce sens pour la recherche. La Tanzanie et l’Ouganda sont aussi en train de construire un grand pipeline de plus de 1 400 km, qui partira du lac Albert jusqu’au port de Tanga en Tanzanie, pour l’évacuation pour la vente vers l’étranger », a expliqué M. Mella.

Selon lui, Modeste Bahati a souhaité que le président et les autorités congolaises visitent le pipeline en construction pour que la RDC construise aussi son propre pipeline, qui va se joindre à ce qui est en train de se faire.

« Nous avons aussi parlé de la fibre optique qui va relier la Tanzanie à la RDC », a ajouté le diplomate tanzanien.

Paul Igance Mella indique qu’il a également discuté avec Modeste Bahati de la réfection des routes d’Uvira et Bukavu, pour faciliter les évacuations à partir du port de Kalundu qui se trouve tout près d’Uvira.

M. Mella salue aussi les efforts du Chef de l'État Félix Tshisekedi dans son combat pour la pacification de la partie Est du pays et son engagement pour instaurer la bonne gouvernance dans la gestion de la chose publique.

Dans cet extrait sonore, l’ambassadeur de la Tanzanie en RDC fait l’économie des points abordés avec le président du Sénat :

Son

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner