Procès des présumés trafiquants d’enfants : le tribunal militaire de Kikwit se déclare incompétent

Le tribunal militaire de garnison de Kikwit (Kwilu) se déclare incompétent pour siéger sur l’affaire des six présumés trafiquants d’enfants. Le président de ce tribunal, le major magistrat Bienvenu Mwanansele, l’a affirmé vendredi 8 octobre. 

Selon lui, sa juridiction a répondu aux exceptions qu'avaient soulevées les avocats de la défense, qui jugeaient ce dernier incompétent pour juger les civils. 

Il précise que parmi les six accusés, celui chez qui les tenues militaires avaient été trouvées est en fuite. Les cinq autres ne sont que des civils.  

« Le tribunal militaire de garnison de Kikwit vient de prononcer un jugement avant dire droit sur désignation d'incompétence. Donc, nous avons décliné notre incompétence, étant donné que ce sont des civils, le ministre public nous a saisis compte tenu des articles ou les faits, nous sommes incompétents de juger les civils », a expliqué le major Bienvenue Mwanansele. 

L'affaire est donc renvoyée au tribunal de grande instance. 

« Nous avons renvoyé la cause devant le tribunal de grande instance. Celui qu'on avait retrouvé avec la tenue militaire, il n'est pas là, il avait pris fuite. Ils étaient six, le fugitif là, celui qui gardait la tenue militaire. Cinq qui sont restés sont des civils. C'est là où nous nous déclarons incompétents », a expliqué le major Mwanansele. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner