Ebola à Beni : le staff de l’hôpital général de référence "inquiet" de la résurgence de la maladie en cette période de grève


Le staff médical de l’hôpital général de référence de Beni se dit inquiet de la résurgence de la maladie à virus Ebola dans la ville en cette période où les infirmiers sont en grève.

Pour le médecin directeur de cette formation médicale, Dr Franck Muhindo Fikiri, cette situation peut influer négativement sur la prise en charge efficace des malades confirmés d’Ebola :

« C’est une grande inquiétude que nous avons par rapport à ce contexte-là. Effectivement s’il va falloir que le staff infirmier et même le staff médical qui restent et campent dans leur mouvement de grève, ça va impacter très négativement sur cette riposte, qui, du reste, est une riposte qui doit être musclée au départ pour aboutir à des résultats ».  

Selon lui, il faut  « un consensus et une grande partie de la volonté de tout un chacun, notamment le staff infirmier et le corps médical, pour arriver à se dépasser par rapport au mouvement de grève pour essayer de booster d’une façon musclée cette épidémie. C’est très préoccupant parce que les revendications n’ont pas encore trouvé gain de cause ».

Il en appelle à la bonne foi des grévistes et du gouvernement afin que chacun contribue à la réussite de la riposte contre cette épidémie :

« C’est une occasion aussi pour faire une interpellation au gouvernement de pouvoir aussi avancer avec les staffs. Les staffs peuvent avoir une bonne volonté de pouvoir mettre leur contribution à l’action mais il faudra aussi que le gouvernement cette fois-ci voit un peu dans quelle mesure il peut accompagner les staffs dans cette situation ici ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner