Bunia : la société civile demande l’accélération du processus PDDRC-S

La société civile de Bunia et certains notables locaux plaident pour l’accélération du Programme désarmement, démobilisation, réinsertion communautaires et stabilisation (PDDRC-S) et déplorent les conséquences des exactions de la milice CODECO dans cette zone.  

Depuis plusieurs jours, certains habitants du secteur de Walendu Djatsi vivent avec la peur à cause de l’activisme des miliciens de la CODECO, éparpillés aux alentours des centres commerciaux de Kobu et Bambou dans le territoire de Djugu.   

Au cours d’un rassemblement populaire tenu mardi 13 octobre, le chef de secteur de Walendu a appelé les jeunes de sa juridiction à intégrer ce processus de paix afin de réduire la vulnérabilité de la population :  

« Les jeunes peuvent être des agents du désordre tout comme aussi du développement. Raison pour laquelle nous devons les sensibiliser et s’assurer aussi de leur développement dans le milieu ».  

Selon la société civile locale, plus de quatre cents enfants courent actuellement le risque de malnutrition à cause des violences causées par ces hors la loi dans et autour de ce centre de négoce.  

Le président de cette structure citoyenne, Ngulonga Aboubakar, plaide pour l’accélération du processus de la DDRC-S, afin que règne la paix dans ce secteur et sensibilise ses membres à soutenir les efforts de pacification de cette chefferie.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner