FARDC: Cobra Matata rejoint le maquis de FRPI en Ituri


Des miliciens FPJC ex-FRPI (archives)

La zone opérationnelle FARDC du district de l’Ituri, en Province Orientale dit avoir lancé une opération d’investigations pour mettre la main sur le colonel Cobra Matata qui se trouve, depuis deux semaines, dans les collines de la collectivité de Walendu Bindi. Selon des sources militaires, l’ancien chef de la Force de résistance patriotique pour l’Ituri (FRPI) a rejoint dans le maquis cette milice.

Cobra Matata a quitté Kinshasa, son lieu d’affectation au sein des Forces armées de la RD Congo, en transitant par Kisangani, chef-lieu de la Province Orientale.

Les autorités militaires du district confirment la présence de cet ancien chef milicien dans les collines de Walendu Bindi et précisent que son mouvement, de Kinshasa en Ituri, n’a pas été autorisé par l’état-major général des FARDC.

La FRPI elle-même confirme aussi la présence de Cobra Matata en son sein.

Le commandant de la zone opérationnelle en Ituri, le colonel Falk  Sibwe souhaite que son collègue revienne à la raison et regagne son poste à Kinshasa le plus rapidement possible.

A défaut, des dispositions sont prises, avertit l’officier, pour le traquer et l’arrêter.

De leur côté, les populations civiles de la région sont inquiètes et craignent que le retour de Cobra Matata dans le maquis ne radicalise la lutte armée des miliciens encore actifs en Ituri.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner