Quatre nouveaux bateaux pour le trafic fluvial Kinshasa-Brazzaville


Le "Beach Ngobila" à Kinshasa, point de sortie vers Brazzaville

Bonne nouvelle pour les exploitants du trafic sur le fleuve Congo entre Kinshasa et Brazzaville. Le gouvernorat de Kinshasa vient d’acquérir quatre bateaux pour assurer le trafic fluvial entre les deux capitales les plus rapprochées du monde. L’annonce a été faite par le gouverneur André Kimbuta mardi 15 juin à Brazzaville, à l’occasion de la tenue de la 9è assemblée générale de la commission spéciale de coopération entre Kinshasa et Brazzaville.

André Kimbuta a acquis ces bateaux pour montrer à Brazzaville la volonté de Kinshasa de mettre un terme aux tracasseries dans le trafic entre les deux villes.

“Quatre bateaux de trente places chacun acquis par la ville de Kinshasa est un début de solution”, a affirmé André Kimbuta, président de l’assemblée générale de la commission spéciale de coopération entre Kinshasa et Brazzaville.

Cette réunion organisée à Brazzaville a passé en revue :

  • les questions liées au trafic fluvial entre les deux capitales
  • la gratuité du visa pour traverser le fleuve
  • le perfectionnement du personnel de deux municipalités

André Kimbuta va céder la présidence de l’assemblée générale de la Commission spéciale de coopération entre Kinshasa et Brazzaville d’ici la fin de l’année à Hugues Gouélondélé, le maire de Brazzaville. Le gouverneur Kimbuta a souhaité une coopération plus dynamique entre les deux villes dont les pays célèbrent en 2010 le cinquantenaire de leurs indépendances.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner