Kinshasa: décès de Tungulu Mudiandambu Armand, le lanceur de pierre sur le cortège présidentiel

Tungulu Mudiandambu Armand, l’homme qui a jeté la pierre sur le cortège présidentiel le mercredi 29 septembre à Kinshasa, est décédé, d’après un communiqué signé par le directeur de cabinet du Procureur général de la République (PGR) et lu samedi 2 octobre sur les antennes de la RTNC. Les enquêtes préliminaires indiquent qu’il se serait suicidé dans la nuit du 1er au 2 octobre au sein de l’Amigo de la Garde républicaine à l’aide d’un tissu dont il se servait comme oreiller. 

«Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances exactes du décès de M. Tungulu Mudiandambu Armand; de même que le médecin légiste a été requis pour fixer les enquêteurs sur les causes réelles et l’heure de son décès.», ajoute le communiqué. 

Sujet congolais résidant en Belgique en séjour à Kinshasa, Tungulu a été interpellé le mercredi 29 septembre au moment où il lapidait le cortège du chef de l’Etat sur l’Avenue de Libération, à la hauteur du marché Comette. 

En rapport avec ces incidents, les ONG de défense des droits de l’homme congolaises ont dénoncé la détention qu’elles qualifient d’arbitraire de deux de leurs militantes, accusées d’avoir filmé la scène de l’arrestation de Tungulu Mudiandambu Armand. 

Il s’agit de : 

  • Me Nicole Muaka  Bondo, avocate au barreau de Kinshasa/ Gombe et
  • Mme Madeleine Mangabu. 

Les activistes des droits de l’homme ont, par ailleurs, invité les autorités politico-judiciaires au respect des textes légaux en vigueur en RDC.

Ecoutez, à ce sujet, Me Jacob Baluishi de l’Observatoire congolais des droits de l’homme:

 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner