Zongo: 172 ménages sans abris à la suite des inondations

C’est depuis un mois que les inondations ont ravagé la ville de Zongo dans l’extrême Nord-ouest de l’Equateur. Des maisons, des champs de maïs et de manioc se trouvent sous l’eau. Cette catastrophe est due non seulement aux eaux des pluies diluviennes qui continuent de tomber, mais aussi aux crues de la rivière Ubangi qui a débordé de son lit, ont affirmé les autorités municipales.

La montée des eaux a provoqué la semaine dernière l’écroulement des murs d’une maison. Quatre personnes ont été blessées. Elles sont actuellement internées à l’hôpital général de Zongo.

Les familles dont les habitations sont inondées passent la nuit à la belle étoile. Jusque-là, aucune assistance des humanitaires ni des autorités n’est parvenue aux familles sinistrées.

Le maire adjoint de Zongo a lancé un cri de détresse en ces termes :

« Dans la commune de Wango, 10 hectares des champs de maïs et de manioc sont inondés. La récolte se fait généralement au troisième mois. Tous ces produits se trouvent sous l’eau, nous ne saurons pas récolter tout ce dont nous avons besoin. Nous craignons qu’il y ait la famine pour l’année prochaine et les cas de maladie comme la diarrhée, le choléra, le paludisme. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner