ESU: collation des grades académiques, la mesure du ministre bafouée


La collation des grades académiques est interdite en 2e session, mais sur terrain, la mesure est bafouée.

Des cérémonies de collation de grades académiques en 2e session sont organisées à Kinshasa avec tout ce que cela comporte comme dérapages dans le chef des lauréats et les membres de leurs familles qui se permettent d’organiser des caravanes motorisées au point même de gêner la circulation routière. Pourtant, un arrêté ministériel interdit formellement ces cérémonies qui ne sont réservées qu’aux  étudiants finalistes qui terminent en première session.

Donc, sur le terrain, la mesure du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire n’est pas respectée.

Indigné, Léonard Mashako Mamba rejette la responsabilité aux parents et à l’autorité urbaine.

Il s’est exprimé à Radio Okapi:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Le gouvernement provincial de Kinshasa a aussi réagi par la voix de sa porte-parole, la ministre Thérèse Olenga.

Cette dernière a indiqué que son gouvernement va établir les responsabilités et appliquer la loi à tous les niveaux.

Elle s’est également exprimée à Radio Okapi:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner