Seke Banza: 28 présumés ex-FAZ aux arrêts

Un Village dans le territoire de Seke Banza, Bas Congo - www.afriqueredaction.comUn Village dans le territoire de Seke Banza, Bas Congo – www.afriqueredaction.com

Un Village dans le territoire de Seke Banza, Bas Congo – www.afriqueredaction.com

La police a arrêté vingt-quatre personnes, dans la nuit du 31 décembre 2010 au 1er janvier 2011, dans le secteur de Mbata-Siala, territoire de Seke-Banza, à plus d’une centaine de kilomètres à l’ouest de Matadi, dans la province du Bas-Congo. Cette nouvelle a été confirmée, mardi 4 janvier, par plusieurs sources concordantes qui ont identifié ces personnes comme étant des ex militaires des Forces armées zaïroises (FAZ). Les mêmes sources signalent également l’arrestation d’autres personnes analogues au niveau du secteur d’Isangila, toujours dans ce même territoire du Bas-Congo.

Les vingt quatre personnes appréhendées par la police sont entrées sur le sol de la RDC par le village Kivava, dans le territoire de Mbata-Siala, en provenance de la République du Congo Brazzaville, a indiqué une source sécuritaire du territoire de Seke- Banza.

Un autre groupe de quatre personnes a été arrêté dans le secteur d’Isangila, à plus ou moins 60 kilomètres du chef-lieu du territoire de Seke-Banza.

Ces personnes sont issues de plusieurs provinces de la République démocratique du Congo, selon cette source.

Les habitants des villages des secteurs de Mbata- Siala et d’Isangila, où la présence de ces personnes suspectes a été signalée, ont peur d’aller aux champs, a indiqué la société civile de cette partie du Bas-Congo.

Ils s’inquiètent du silence des autorités de la place devant cette situation.

Cependant, l’administrateur du territoire de Seke-Banza ainsi que le ministre provincial de l’Intérieur sont restés injoignables jusqu’à mardi 4 janvier dans la soirée.

Les sources administratives n’ont pas précisé si ces hommes portaient des armes.

Par ailleurs, le chef d’Etat-major général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, Didier Etumba est  arrivé mardi 04 janvier dans la ville de Matadi. Selon la 2ème région militaire, le séjour du général Didier Etumba s’inscrit dans le cadre d’une mission d’inspection dans le Bas-Congo.

Le programme de son séjour sera connu dans les heures qui suivent, a indiqué la même source.

Mais, des sources indépendantes sont plutôt d’avis que la visite du chef d’Etat-major général des FARDC est liée à l’arrestation  des personnes identifiées comme des ex-FAZ.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (74)
Elections (70)
élection (63)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
Opposition (32)
ADF (32)
FCC (29)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (22)
Linafoot (20)
Mazembe (19)