Kasaï-occidental : arrestation d’un homme pour trafic d’enfants à Kamako

La Police nationale congolaise vient de transférer au parquet secondaire de Tshikapa, à environ 260 kilomètres de Kananga, au Kasaï-Occidental, un présumé trafiquant d’enfants appréhendé à Kamako sur dénonciation de la population. Lors de sa première audition, ce dernier a signalé à la police l’existence d’un réseau de trafic d’enfants dans cette localité.

Le Chef de la police de Kamako précise que la personne arrêtée est  âgé de 45 ans et a été attrapé alors qu’il préparait une nouvelle expédition de deux fillettes de 12 ans vers l’Angola.

L’accusé  aurait reconnu son tort  lors de  l’audition et ajouté qu’il a vendu en Angola le mois dernier deux filles âgées de 13 et 14 ans  pour une valeur de 600 $ chacune.

L’homme n’a cependant pas dit pour quel usage ces filles ont été achetées.

Un responsable des services à la frontière a déclaré pour sa part que ce présumé trafiquant d’enfants dont il n’a pas cité le nom, a  indiqué que certaines femmes congolaises de Kamonia sont très actives dans le trafic de petites filles en complicités avec des  Angolaises.

Fiama Silva Noussa, chef de parquet de Tshikapa, a fait savoir que l’homme arrêté à Kamako n’est pas encore arrivé dans sa juridiction.
Dialo Meka Kalumba, administrateur du territoire de Kamonia partage la même inquiétude, soulignant qu’il n’a pas non plus été  informé de l’arrestation de ce présumé trafiquant d’enfants.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner