PNC: démarrage du recensement biométrique au Bas-Congo

Raus de la police nationale à MatadiRaus de la police nationale à Matadi

Raus de la police nationale à Matadi

L’opération de collecte des données relatives au personnel de la police du Bas-Congo a été lancée jeudi 28 avril à Matadi, chef-lieu de la province. La cérémonie a eu lieu au siège de l’inspection provinciale de la Police nationale congolaise (PNC), au quartier ciné Palace. Pour l’inspecteur provincial, cette opération va permettre d’élaguer sur les listes du personnel policier de la province, des effectifs fictifs.

L’opération est exécutée par une équipe d’officiers de la police venue de Kinshasa.

Elle est la cinquième, après celle de Kinshasa, du Katanga et de deux Kasaï.

Selon le général Rauss, l’inspecteur provincial, cette opération permettra l’identification des policiers avec comme conséquence la mise en place d’une base des données rationnelle et la maîtrise des effectifs de toute l’inspection provinciale.

«Chaque policier de l’inspection provinciale bénéficiera d’une carte de service identique répondant aux normes de sécurité internationales», a-t-il précisé, avant de souligner que ce recensement biométrique va mettre fin au phénomène «ngulu» (des fictifs) sur les listes.

La durée de cette opération n’ a pas été communiquée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner