Bas-Congo : pluie torrentielle, inondations et maisons détruites à Lukala

Désolation après la pluie (ph achives)

Inondations (Archives Radio Okapi)

Des maisons écroulées et plusieurs quartiers inondés, tel est le bilan provisoire d’une forte  pluie qui s’est abattue samedi 30 avril dans la cité de Lukala, à près de 145 kilomètres à l’est de Matadi. Information livrée ce dimanche 1er mai par des sources de la Cimenterie de Lukala/ Cilu et certains habitants des quartiers sinistrés.

Ces sources justifient cette situation par le manque de voie de canalisation des eaux de pluie dans cette cité. A l’heure actuelle,  les mêmes sources parlent de plusieurs sans abri.

Les quartiers 4, 5 et celui proche de la maison Sadisa de Lukala sont les plus touchés. Une dizaine d’habitations s’y sont écroulées, selon un habitant. Ce dernier indique qu’il pleut chaque jour depuis deux semaines dans cette cité du Bas-Congo.

Lukala ne dispose que d’un seul canal d’évacuation d’eaux. Ce canal est bouché et les eaux stagnent depuis plusieurs jours.
Conséquence : les maisons s’écroulent même si il n’y a pas de pluie. Des toilettes débordent, éparpillant partout de la saleté, notamment aux quartiers 4 et 5.

Les responsables sanitaires de Lukala affirment que les paysans de cette contrée du Bas-Congo posent leur manioc dans ces eaux sales et polluées, faisant ainsi courir le risque de plusieurs maladies.

Toutes les sources de Lukala sont unanimes quant à la solution : il faut  d’abord déboucher la seule conduite d’eaux  qui existe ensuite construire de nouvelles voies de canalisation d’eau dans tous les quartiers de Lukala.

Ces sources lancent un S.O.S à l’endroit des autorités provinciales car l’urgence s’impose, déclarent-elles.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner