LAC: à Kisangani, les agents ont totalisé 250 mois d'arriérés de salaire


Le centre ville de Kisangani, capitale de la Province Orientale

Ils sont une dizaine, les travailleurs œuvrant au sein des Lignes aériennes du Congo, ex-Air Zaïre, agence locale de Kisangani, en Province Orientale. Ils ont observé un sit-in, jeudi 12 mai 2011, devant la direction de cette agence pour exiger le départ immédiat du directeur chef de base et du comptable. Motif de leur colère: ils ont accompli 250 mois d’arriérés de salaire.

Dans un mémorandum daté 2 mai dernier et envoyé à la direction générale de la compagnie aérienne national,  à Kinshasa, ces agents accusent ces deux cadres des LAC Kisangani de mauvaise gestion et d’incompétence.

Selon eux, les recettes générées par la principale activité de l’agence locale des Lignes aériennes congolaises, à savoir, l’assistance au sol des avions, profiteraient seulement au directeur chef de base et au comptable.

Félicien Ditutu, président de la délégation syndicale des Lacs, agence de Kisangani explique:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Un délégué de la direction générale de la compagnie a été dépêché d’urgence à Kisangani pour trouver une solution à ce problème.

Il s’agit de M. Mpiaza Obe, administrateur et directeur financier assistant.

Ce dernier rappelle à ces agents que la précarité de la trésorerie de leur compagnie est générale et non sectorielle.

Il les appelle à reprendre le travail et surtout, à respecter la procédure légale de revendication.

L’envoyé de Kinshasa estime cependant que les recettes générées par l’agence de Kisangani doivent être réparties rationnellement, en tenant compte de la motivation du personnel, des frais de fonctionnement ainsi que des frais fixes et des prêts à rembourser.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner