Lubero: des hommes armés non identifiés sèment la terreur à Kirumba


Trois casques bleus de la Monusco ont été tués mercredi 18 août à Kirumba

Au cours d’une tentative de pillage par des hommes armés en tenue civile, un homme a été tué dans la nuit de vendredi à samed, dans la localité de Kirumba, en territoire de Lubero (sud), dans la province du Nord-Kivu. Ces actes sont devenus recurrents dans cette contrée, selon des sources.

La cité de Kirumba est à plus ou moins 200 kilomètres au nord de Goma.

Elle est victime, ces derniers temps, des pillages attribués à des hommes armés non identifiés.

Le dernier acte remonte à la nuit de vendredi à ce samedi 28 mai 2011.

C’est aux environs de 20h30 locales, que des bandits armés, en tenue civile, ont fait irruption dans certains quartiers de Kirumba, notamment à Kinawa et Birere.

Dans leur opération, ces derniers ont tué une personne.

Selon le chef de cité de Kirumba, la victime, Bénoît Muhindu, âgé de 28 ans, marié et père de trois enfants, tentait d’assister son voisin chez qui les bandits voulaient piller, quand l’un d’eux a tiré sur lui.

Après leur forfait, ces derniers ont pris la fuite en tirant des coups de feu en l’air.

Alertée, la population a fait beaucoup de tapage toute la nuit pour dissuader les pilleurs.

Le calme est revenu néanmoins ce samedi matin.

Entre-temps, le commandant des FARDC du 6e régiment et le chef de cité de Kirumba ont annoncé l’ouverture d’une enquête.

Les observateurs notent que cette opération est la deuxième en l’espace de deux jours, rien que pour cette semaine.

De nombreux biens de valeur des commerçants sont emportés dans la contrée par des bandes armées non identifiées.

Lire aussi:

Lubero : révision du fichier électoral, des policiers de garde désarmés à Kirumba

Lubero : la cité de Kirumba toujours paralysée

Lubero : vive tension à Kirumba après l’assassinat d’un commerçant

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner