Sankuru: tensions politiques, MSDD et CCU à couteaux tirés à Konde Tshumbe

Le secteur de Konde Tshumbe, à une centaine de kilomètres de la cité de Lodja, dans le district de Sankuru, au Kasai-Oriental, est à nouveau en proie à un conflit d’intérêts entre deux partis politiques, le MSDD du député national Christophe Lutundula et la CCU du ministre de la Communication et Médias, Lambert Mende Omalanga, tous membres de la Majorité présidentielle (MP).

Des sources locales font état, ce jeudi 2 juin, d’une vingtaine de cases incendiées. Le bilan fait aussi état de nombreuses victimes, des blessés et de plusieurs personnes qui se seraient retranchées dans la brousse.

Elles attribuent cet acte à quelques habitants du village d’Essambe qui se seraient attaqués à ceux de Kangala.

A la base de cette tension, se trouvent des disputes entre les deux camps autour des intérêts, d’une part, du Mouvement pour la solidarité, la démocratie et le développement (MSDD) ; et d’autre part, de la Convention des Congolais unis (CCU).

Le camp du MSDD accuse celui de la CCU d’avoir attaqué un groupe de sympathisants du parti de Christophe Lutundula; considérés, à tord ou à raison, comme dissidents du parti de Mende et combattant les intérêts de celui-ci.

Une bagarre rangée se serait ainsi engagée entre les deux parties.

Du côté de la CCU, le président fédéral joint au téléphone par Radio Okapi a affirmé ne pas être au courant de la situation, n’étant pas sur place à Lodja.

Des sources proches de Lambert Mende ont cependant parlé d’une dispute entre deux familles «qu’on voudrait politiser».

Pour sa part, le commandant  de la police de Lodja a confirmé l’existence d’une vive tension à Konde Tshumbe.

Une équipe mixte police-ANR-agents du territoire, a-t-il poursuivi, a été dépêchée depuis mercredi dans ce secteur pour en savoir davantage.

Pendant ce temps, d’autres sources proches de la CCU indiquent que Lambert Mende devait prendre un vol ce jeudi pour Lodja.

Ce n’est pas la première fois que les deux parties s’affrontent dans le Sankuru.

Le rapport d’une mission conjointe Monuc, assemblée provinciale et gouvernement provincial effectué du 12 au 14 mai 2010 à Lodja, inquait que Les incendies d’avril dans cette cité étaient une conséquence des conflits ethniques exacerbés par des rivalités entre la CCU et le MSDD.

Lire aussi:

Incidents de Loja, le MSDD rejette la rapport de la Monuc

Kasaï-Oriental: signature d’un pacte de paix pour le Sankuru

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner