Vol des câbles électriques à Kinshasa: un mort et trois blessés graves dans un incendie

Le bilan d’un incendie qui s’est déclaré, dans du lundi à mardi 7 juin, à la cité de Badiadingi dans la commune de Selembao à Kinshasa, fait état d’un mort et trois blessés graves. 

Un câble électrique moyenne tension de la Société nationale d’électricité (Snel) sectionné par un voleur a été à la base du drame.

Selon des témoins, ce câble est tombé  sur des habitations provoquant ainsi mort d’homme.

Le voleur a réussi à s’en fuir.

Un habitant du quartier témoigne:

«Il était 23h 40.Tout le monde dormait, comme le quartier était dans l’obscurité. Soudain, une bande des voleurs est arrivé et s’est employé à couper le câble moyenne tension de la Snel. Et hélas, cela a coïncidé avec le rétablissement du courant dans le quartier. C’est ainsi qu’il y a eu court circuit qui a entraîné les explosions des différentes ampoules.»

Certains éclats sont tombés sur des matelas en mousse et entraîné ainsi un incendie gigantesque, a poursuivi la même source.

«On déplore un mort. Deux enfants et un adulte sont hospitalisés, l’adulte a été  brûlé aux jambes», a précisé ce témoin.

Les vols des câbles électriques sont fréquents dans la capitale congolaise. Ainsi, lors du lancement des travaux de réhabilitation de l’éclairage public, en juillet 2008, le gouverneur André Kimbuta avait exhorté la population kinoise à «dénoncer les vols des câbles et des poteaux électriques qui porteraient un coup à ce projet.»

Le 8 mars 2011, l’Administrateur délégué général (ADG) de la Snel, Daniel Yengo Massampu a dénoncé des cas de raccordement frauduleux, l’insolvabilité des abonnées, les vols des câbles, «qui ne permettent pas à la Snel de bien fournir le courant électrique.»

Lire aussi:

Kinshasa: arrestation d’un réseau de présumés voleurs des cables électriques

Que faire pour améliorer la fourniture électrique en RDC?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner