Mwene Ditu: 3 000 cas de rougeole dont 40 décès enregistrés depuis deux mois et demi

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l'hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l’hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l'hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

La coordination provinciale du Programme élargi de vaccination (PEV) a enregistré plus de trois mille cas de rougeole et environ 40 décès dans la zone de santé de Muene Ditu sur une période de deux mois et demi. La même source a indiqué, jeudi 9 juin, que les zones de santé Makota, celle de Luputa et celle de Kalenda sont aussi frappées par cette résurgence de la rougeole.

Ces zones de santé figurent parmi celles qui n’ont pas connu la campagne de vaccination contre la rougeole organisée au mois d’avril.

La ville de Mwene Ditu comprend les zones de santé de Mwene Ditu et celle de Makota.

Le responsable du PEV au Kasaï-Oriental, Dr Jean Mukendi, affirme qu’il est recommandé de refaire tous les trois ans des campagnes de vaccination de masse.

«La dernière campagne de vaccination de masse a été organisée dans les zones de santé frappées par cette recrudescence de la rougeole en 2006,» explique-t-il.

La division provinciale de la santé du Kasaï-Oriental annonce une campagne de riposte du 16 au 20 juin dans le  district sanitaire de Mwene Ditu. Elle sera menée avec l’appui de l’ONG  Médecins sans frontières (MSF)/Belgique, selon la même source.

Elle prévoit aussi de mener, au mois de juillet, une vaste campagne de vaccination dans les zones pas encore touchées par la rougeole.

L’épidémie de rougeole s’est déclarée au Kasaï-Oriental depuis le 24 février.

Selon le directeur du programme de lutte contre la maladie au ministère de la Santé, le docteur Benoît Kebela Ilunga, la recrudescence de la rougeole et du choléra, est due à la faiblesse de la couverture vaccinale.

Pour lui, pour arrêter la circulation des germes de la rougeole, il faudrait vacciner 90% d’enfants contre cette maladie.

A lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner