Recrudescence de cambriolages à Mbandaka: les évadés et les Kulunas pointés du doigt

Bikoro-Bomongo-Makanza, le triangle de la nouvelle réserve naturelle dans la province d'Equateur.Bikoro-Bomongo-Makanza, le triangle de la nouvelle réserve naturelle dans la province d’Equateur.

Bikoro-Bomongo-Makanza, le triangle de la nouvelle réserve naturelle dans la province d'Equateur.

Les cas de cambriolages dont sont victimes ces derniers temps les habitants de Mbandaka sont attribués aux évadés de la prison centrale et aux jeunes criminels appelés Kuluna. C’est ce qu’a annoncé jeudi 9 juin le commandant ville de la Police nationale congolaise (PNC), le colonel Polycarpe Tshimpanga.

Il ne se passe pas un jour sans que les habitants de cette ville se plaignent de vols de leurs biens. Ces voleurs opèrent avec des armes blanches, ajoute-t-il.

Dans la nuit de mardi 8 juin à mercredi 9 juin, le bureau de l’ONG réseau des associations congolaises des jeunes contre le Sida a été la cible de ces malfrats.Ces derniers ont emporté tous les biens de cette ONG, a raconté son Coordonnateur.

L’orphelinat Notre-Dame du Sacré-Coeur et le Centre Bakandja n’ont pas été épargnés.

Des machines à coudre, des matelas, des chaises en plastique et des provisions pour la restauration des pensionnaires de l’orphelinat ont été emportés.

Les cambrioleurs ont aussi volé à la paroisse Saint-Eugène de Bakusu, emportant des ordinateurs, des médicaments et une somme de quatre cents mille Francs Congolais.

Le Colonel Polycarpe Tshimpanga rassure que la police multiplie des patrouilles nocturnes pour arrêter ces voleurs.

Lire aussi:

Butembo: 4 évasions en janvier à la prison de Kakwangura

Le phénomène Kuluna prend de l’ampleur à Kinshasa

Kinshasa: phénomène Kuluna, OPJ et bourgmestres condamnent la relaxation des brigands arrêtés

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner