Uvira : les FARDC parties en formation, les FDLR sèment la terreur

Un milicien FDLR. Photo tlaxcala.esUn milicien FDLR. Photo tlaxcala.es

Un milicien FDLR. Photo tlaxcala.es

Deux agents du bureau de la zone de santé de Lemera, dans les moyens plateaux d’Uvira, au Sud-Kivu, ont été dépouillés, mercredi 8 juin de deux téléphones portables, de l’argent et des documents de travai, selon des sources sur place. Ces extorsions ont lieu à l’absence des FARDC, parties en formation  selon des témoins.

Ces agents se rendaient vers Mulenge, à bord d’une moto. Trois présumés combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) les ont immobilisés avant de les dépouiller, ont raconté les mêmes sources.

La veille, soit mardi 7 juin, des éléments FDLR,  sortis de la brousse, ont emporté des poules,  des chèvres et un émetteur d’une radio locale à Kilembwe, à 200 kilomètres au sud ouest de Baraka.

Ils ont aussi mis à sac des boutiques et des maisons.

Le commandant du 42e secteur Amani Leo à Lulimba a ajouté que des FDLR tracassent et extorquent les passants à Kabuzibuzi, vers Kilembwe.

La société civile et les notabilités locales de cette région se plaignent de l’absence des FARDC, parties en formation depuis le mois d’avril 2011.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner