Province Orientale: 6 morts et 21 personnes enlevées au mois de mai, selon Ocha

Logo de OchaLogo de Ocha

Logo de Ocha

Six personnes ont été tuées et vingt et une autres enlevées, lors des dix-huit attaques attribuées aux rebelles de l’armée de la résistance du Seigneur (LRA) et à d’autres groupes non autrement identifiés au mois de mai 2011 dans trois districts de la Province Orientale, selon un rapport mensuel du bureau pour la coordination des Affaires humanitaires (Ocha).

Ces incursions ont été perpétrées dans les districts du Haut-Uele, du Bas-Uélé ainsi que de l’Ituri, précisément à Dungu, Ango, Dingila et Irumu, a annoncé le chef de bureau Ocha/ Province Orientale, Jean-Charles Dupin, mercredi 22 juin, au cours d’un point de presse.

Entre janvier et mai 2011, Soixante-deux personnes ont été tuées, cent cinquante-huit enfants et adultes ont été enlevés, et cent seize attaques ont été enregistrés, a-t-il précisé.

Ces attaques ont occasionné des déplacés qui ont besoin d’une assistance humanitaire:

«En Ituri, nous avons construit deux maternités, deux centres de santé et cinq écoles et des cantines scolaires avec 188 tonnes des vivres dans cent écoles pour plus de mille cent enseignants et plus de quarante sept mille élèves », a déclaré Jean-Charles Dupin.

Il a ajouté que des travaux de construction des latrines ont commencé dans quelques écoles primaires en faveur de près de deux mille élèves dans les deux districts des Bas et Haut Uele.

«Mille trois cents personnes déplacées à Doruma ont été assistées sur le plan médical. Le PAM a également apporté son aide avec 120 tonnes des vivres pour vingt-neuf mille personnes », a affirmé Jean-Charles Dupin.

Lire aussi:

Dungu: 4 morts, bilan d’une série d’attaque attribuées aux LRA

Province Orientale: 9 000 déplacés sans assistance humanitaire

Kinshasa: les évêques de la RDC, RCA et Sud-Soudan proposent des négociations avec la LRA

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner