Bunia: contradictions entre le district et la province dans un conflit de bail impliquant la Sokimo

Willy Bafoa, Administrateur Délégué de la Sokimo, décembre 2010, Bunia RDCWilly Bafoa, Administrateur Délégué de la Sokimo, décembre 2010, Bunia RDC

Willy Bafoa, Administrateur Délégué de la Sokimo, décembre 2010, Bunia RDC

Quatre concessions de la Sokimo situées dans la périphérie de la cité de Bunia font l’objet d’un conflit entre la Société minière de Kilo Moto et les chefs coutumiers locaux au sujet du renouvellement du contrat de bail de cette entreprise qui aurait expiré depuis deux ans. Les positions des autorités du district et de la province sont diamétralement opposées sur ce dossier.

D’une part, le commissaire de district assistant de l’Ituri, Avo Eka, appuyant la population et les chefs coutumiers, s’est opposé la semaine dernière au renouvellement du contrat d’emphytéose au profit de l’Okimo.

Une position qui n’est pas du goût du gouverneur de la Province orientale, Médard Autsai.

Mardi 5 juillet, le chef de l’exécutif de la Province Orientale a fait parvenir une décision contraire aux trois chefs coutumiers dont les entités hébergent les quatre concessions de la Sokimo.

Ce qui a suscité la désapprobation de la population concernée et des chefs coutumiers.

Ces derniers ont saisi un élu d’Irumu, le député provincial John Tinanzabo pour lui faire part de leur mécontentement.

Et ce dernier a déclaré:

«La concession dont question ici était effectivement la concession de l’Okimo. Elle ne l’est plus parce que l’Okimo a perdu le droit d’en jouir, à partir de l’expiration de son contrat d’emphytéose. La population s’oppose, l’aspect démographique a joué. On ne peut pas avoir une ferme dans la ville. C’est inconcevable.»

Avant le renouvellement du contrat de bail de la Sokimo, les techniciens du cadastre doivent descendre sur terrain pour faire leur constat.

Cependant, le chef de division du service cadastral, Louis Masikini, craint beaucoup pour la sécurité de ses agents.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner