Kasaï-Oriental: un pasteur arrêté pour avoir escroqué 200 personnes

Un pasteur d’une confession religieuse, responsable de l’ONG dénommée «Batshitshi Balengela Tshibadi-Tshibadi» est arrêté au cachot du parquet général du Kasaï-Oriental, à Mbuji-Mayi, depuis dimanche 14 août. Il est accusé d’avoir escroqué près de deux cents personnes qu’il a recrutées dans son ONG d’assainissement de la ville de Mbuji-Mayi. 

La plupart des victimes de ce pasteur sont des femmes. Elles affirment avoir presté pendant deux mois sans rémunération. Le pasteur devrait leur payer 100$ par personne mensuellement. Et pourtant, renchérissent-elles, la signature de leur contrat était conditionnée par le payement de 2 000 Francs congolais (environ 2.2 USD).

En outre, le pasteur responsable de l’ONG les a forcées à prier chaque jour dans son église, indiquent les victimes. Un appel nominal était effectué à la fin de chaque culte.

Les femmes escroquées étaient appelées à labourer, balayer et couper les herbes dans trois sites de la ville de Mbuji-Mayi, notamment la cour du parquet de grande instance.

Le pasteur rejette toutes ces accusations et affirme que les frais perçus devaient servir pour l’impression et la photocopie des badges des employés de son ONG.

Il ajoute que c’est une organisation politique qui a intoxiqué ses membres.
La police a ouvert une enquête pour établir les faits.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner