Nord-Kivu: la Voix des sans voix dénonce la justice populaire à Butembo

VSV,VSV,

L’ONG «la Voix des sans voix»/Butembo dénonce la résurgence de cas de justice populaire dans cette ville et ses environs. Elle indique avoir enregistré une trentaine de cas au cours du mois de juillet. Selon elle, les conflits fonciers et l’insécurité conduisent la population à recourir à la justice populaire. La VSV pointe du doigt l’impunité et la corruption du système judiciaire.

L’ONG rapporte que des jeunes en colère ont incendié la maison d’une présumée sorcière dans la nuit du lundi au mardi 23 août au quartier Kambali dans la commune Vulamba.

L’accusée a eu la vie sauve grâce à l’intervention de la police. Tous ses biens ont été consumés par le feu.

Deux jours plus tôt, trois bandits surpris en train de cambrioler une boutique au quartier Vubange dans la commune Kimemi  ont été molestés par la population. L’un des ces bandits  est mort sur-le-champ.

Selon la Voix des sans voix, la justice populaire débouche généralement sur le lynchage des présumés criminels et des sorciers.

Pour mettre fin à la justice populaire à Butembo, l’ONG recommande l’application d’une justice équitable ainsi que le rétablissement de la sécurité dans la ville.

La VSV appelle la population à ne pas se rendre justice pour éviter les vengeances.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner