Bunia: toute la ville à l’arrêt pour l’arrivée de Joseph Kabila

Le candidat indépendant à la présidentielle Joseph Kabila en campagne à Goma, au Nord-Kivu , le 14 novembre 2011. © MONUSCO/Sylvain LiechtiLe candidat indépendant à la présidentielle Joseph Kabila en campagne à Goma, au Nord-Kivu , le 14 novembre 2011. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Le candidat indépendant à la présidentielle Joseph Kabila en campagne à Goma, au Nord-Kivu , le 14 novembre 2011. © MONUSCO/Sylvain Liechti

En provenance de Beni, Joseph Kabila, candidat à l’élection présidentielle doit arriver à Bunia, chef-lieu du district de l’Ituri, ce jeudi 17 novembre. Ecoles, institutions judiciaires, transports… toute la cité de Bunia a cessé ses activités ce matin en prévision de l’arrivée du président sortant, candidat à sa propre succession.

Dans la matinée, des radios locales ont diffusé des messages du chef de la cité intérimaire appelant les agents de la fonction publique à ne pas aller travailler. En revanche, un communiqué officiel du gouverneur de la Province Orientale diffusé plus tard, aux environs de midi, demande à la population de vaquer normalement à ses occupations.

Mais entre temps, les élèves et les étudiants ont été renvoyés à la maison et les commerces ont fermé leurs portes, rapporte un reporter de Radio Okapi.

Le parquet et le tribunal de grande instance de l’Ituri ont aussi  maintenu leurs portes closes.

Tous les véhicules de transport en commun qui devraient se rendre à Kisangani et à Beni au Nord-Kivu ont été empêchés de voyager.

Un vol de la Compagnie africaine d’aviation (CAA) qui a décollé ce matin de Bunia n’a pas pu atterrir à Beni. Selon des sources proches de la Régie des voies aériennes (RVA), cet avion aurait été prié de retourner  à Bunia à cause de la présence sur le tarmac de l’aéroport des avions de la suite présidentielle.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner