Elections-RDC: des irrégularités enregistrées à Kinshasa

Des électeurs devant un bureau de vote le 28/11/2011  à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes électeurs devant un bureau de vote le 28/11/2011 à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des électeurs devant un bureau de vote le 28/11/2011 à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les habitants de Kinshasa ont continué de voter, jusqu’à 17heures (locales). Beaucoup d’électeurs se sont plaints de n’avoir pas retrouvé leurs noms sur les listes électorales. La plupart d’entre eux sont rentrés chez eux sans avoir voté, les chefs de centres ayant refusé de les admettre sans tenir compte de la dérogation accordée par le bureau national de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Les cas d’omission sur les listes électorales ont été signalés notamment à Mont Ngafula et à N’djili, au quartier 6, sur le site Likasi qui abrite cinq bureaux de vote.

Après avoir suivi différentes interventions sur Radio Okapi des responsables de la Ceni autorisant le vote des électeurs omis dans les centres où ils s’étaient enrôlés, certains chefs de ces bureaux ont changé. Ils ont admis les électeurs concernés par la suite.

Au centre Kinkweni, à Mont Ngafula, le vote a commencé autour de 15 heures, le kit électoral étant arrivé en début des après-midi. Ce retard a été occasionné, selon les témoins, par une panne du véhicule qui transportait ce matériel.

Dans les communes de Kasa-Vubu, Kalamu et Bandalungwa, c’est le même constat, malgré l’engouement observé des électeurs.

A Bandalungwa, un homme a été lynché pour avoir voté plus de deux fois. Il a eu la vie sauve grâce a l’intervention de la police.

Dans l’Est de la capitale, à  Kimbanseke, par exemple, seul le centre Les compagnons du Christ ne recevait plus d’électeurs à 17 heures, soit une heure avant la clôture officielle. 

Dans la commune de Masina, au centre Saint Boniface, les témoins ont affirmé qu’il y a eu moins de bulletins de vote par rapport au nombre des électeurs.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner