Elections-RDC: les observateurs de l’UE et du Renosec publient leurs rapports préliminaires

Au centre, Mariya Nedelcheva, membre du parlement européen et chef observatrice à la mission d’observation électorale de l’union européenne en RDC( MOE UE). Radio Okapi/ Photo John BompengoAu centre, Mariya Nedelcheva, membre du parlement européen et chef observatrice à la mission d’observation électorale de l’union européenne en RDC( MOE UE). Radio Okapi/ Photo John Bompengo

Au centre, Mariya Nedelcheva, membre du parlement européen et chef observatrice à la mission d’observation électorale de l’union européenne en RDC( MOE UE). Radio Okapi/ Photo John Bompengo

Les missions d’observation de l’Union européenne et du Réseau national pour l’observation et la surveillance des élections au Congo (Renosec) ont indiqué, ce jeudi 1er décembre, que les élections présidentielle et législatives en RDC se sont déroulées «globalement dans le calme», malgré quelques actes graves de violence et  les irrégularités observées ça et là.

Le Renosec a fait état de l’ouverture tardive de certains bureaux de vote, circulation des bulletins de vote en dehors des bureaux, l’insécurité causant la panique dans certaines circonscriptions.

Le président du  Renosec, Mwila Kayembe a estimé qu’il y a eu plus de tentatives de fraude que lors des élections de 2006:

«C’était un scandaleux, cette fois-ci. Heureusement que, suite à l’éveil citoyen, le peuple su endiguer cette fraude (…) Il y en a eu, mais pas assez suffisant pour remettre en cause le processus

Par conséquent, ce réseau invite la Ceni à publier «les résultats des élections conformes aux attentes des électeurs », afin de consolider la démocratie en RDC.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Pour sa part, la chef de cette mission d’observation de l’UE en RDC, Mariya Nedelcheva, a précisé:

«La validation des résultats se fait par la peuple et les acteurs politiques qui se retrouvent dans ces résultats (…) Nous, nous ne sommes pas là ni pour soutenir des candidats, ni pour influencer le processus, ni pour valider un quelconque [résultat].»  

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner