Elections -Tanganika: la société civile appelle au calme et à l’unité face aux résultats

La ville de Kalemie marquée en rougeLa ville de Kalemie marquée en rouge

La ville de Kalemie marquée en rouge

Au 3e jour de la publication partielle des résultats des élections présidentielles du 28 novembre dernier, le coordonnateur de la société civile du Tanganyika appelle les habitants à accepter les résultats du scrutin pour éviter les troubles dans la région. « Au Nord du Katanga, la population n’a plus besoin des bruits de bottes mais plutôt de la paix », a déclaré Ghislain Kabamba.

« Nous n’avons plus besoin d’entendre des menaces, nous n’avons plus besoin des va-t-en-guerre, parce que le jour où la Ceni va proclamer les résultats, nous allons garder le calme qui nous caractérise », a dit le coordonnateur de la société civile du Tanganyika.

Il a rappelé que le Nord Katanga avait déjà connu les affres de la guerre et que le peuple n’avait pas besoin « d’entendre des gens qui viennent lui promettre des apocalypses ».

Reconnaissant le droit de chacun à penser différemment, Ghislain Kabamba appelle chaque « tribu» à ne pas voir en l’autre « l’ennemi ».

« Nous devons garder l’unité afin de construire ce district que nous voulons bientôt une province. Et cette province ne pourra pas se construire si nous devons encore entendre des Mig [avions de chasse] qui passent, toutes ces armes qu’on a [déjà] entendues. »

Selon un nouveau découpage prévu par la Constitution de 2006, le Tanganyika doit devenir une province.

Enfin, le responsable de la société civile a invité les contestataires au respect de la loi « qui a prévu tous les cas de recours ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner