Menaces de l’ADF-Nalu: les FARDC renforcent leur présence à Beni

 

Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).

Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).

Les militaires des Forces armées de la RDC sont présents dans tous les coins stratégique de Beni et ses environs. Les patrouilles nocturnes sont aussi renforcées dans cette ville et à l’intérieur du territoire du même nom. Le porte-parole de l’opération «Safisha Ruwenzori», destinée au désarmement des rebelles ougandais de l’ADF-Nalu, a déclaré dimanche 4 décembre, que ce déploiement fait suite aux menaces d’attaque d’un groupe armé non encore identifié contre la population.

Des tracts en circulation à Beni annoncent l’attaque de la ville.

Le président de la société civile locale n’a pas voulu commenter la circulation de ces tracts. Mais, il a confirmé une forte présence militaire sur son territoire, ajoutant que celle-ci inquiétait la population à la veille de la publication des résultats de l’élection présidentielle en RDC.

Le commandant du 801è régiment des FARDC basé à Oicha, le Colonel Kalonda Famba, a déclaré: «l’armée est vigilante et veillera en cette période d’attente des résultats des élections

Dans une déclaration diffusée dans plusieurs radios de la place, l’administrateur de Beni, Amisi Kalonda, a pour sa part appelé la population locale au calme, mettant en garde les partis politiques contre la diffusion de faux résultats de la présidentielle.

Le porte-parole de l’opération «Safisha Ruwenzori», le colonel Célestin Ngeleka a quant à lui demandé aux miliciens Maï-Maï de se rendre et aux rebelles de l’ADF-Nalu de rentrer en Ouganda, leur pays. 

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner