Nord-Kivu : les combats entre rebelles vident les villages de Walikale et Masisi

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).

Des déplacés de guerre à l'EST de la RDCongo . (droits tiers).

Plus d’une dizaine de villages sont désertés, depuis samedi 10 décembre, dans la partie Est du territoire de Walikale et Ouest du territoire de Masisi, à plus de 100 km au Nord-Ouest de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Selon le Mwami Lukenge Birunga 4, chef du groupement Waloa Yungu, les habitants des groupements de Waloa Yungu, en territoire de Walikale, et de Nyamaboko 1 et 2, en territoire de Masisi,  fuient les combats entre deux groupes rebelles depuis deux jours.

Des sources administratives de la collectivité du secteur de Wanyanga à Walikale affirment que les jeunes du groupe d’auto-défense locale surnommé «Guides» ont pris cette semaine le contrôle de tous les groupements Waloa Yungu après avoir délogé les Forces démocrates pour la libération du Rwanda (FDLR) au regroupement Nyamaboko 1 et 2 à Masisi.

Sans assistance, les populations déplacées se sont déplacées du coté de Masisi, certains vers les bases mobiles des casques bleus de la Monusco de ce territoire.

Le chef de groupement Waloa Yungu réitère sa demande au gouvernement d’assister ces déplacés mais aussi de déployer l’armée et la police dans cette partie du pays où les forces négatives font la loi.

Aucun bilan de ces accrochages n’est encore disponible.

Le Mwami Lukenge Birunga 4, chef du groupement Waloa Yungu, affirme que les déplacés ont trouvé refuge aux alentours des bases des casques bleus de la Monusco à Kimoa dans le Waloa Yungu, en Ntoto dans le Waloa Uroba et d’autres sont partis jusqu’à Kachebere et Nyembendo, en territoires voisins dans le Masisi.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner