RDC: le ministre de la Santé annonce de nouvelles journées de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole

Le ministre de la Santé, Victor Makweng Kaput annonçant le début de la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite sauvage ce 27/07/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoLe ministre de la Santé, Victor Makweng Kaput annonçant le début de la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite sauvage ce 27/07/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre de la Santé, Victor Makweng Kaput annonçant le début de la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite sauvage ce 27/07/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre de la Santé, Victor Makweng, a annoncé vendredi 16 décembre que de nouvelles journées de vaccination contre la polio et la rougeole seraient organisées en RDC la semaine prochaine. Selon les experts du ministère, depuis le début de cette année, 120 000 cas de rougeole ont été recensées dont au moins1500 décès et 89 cas de poliomyélite en RDC dont 33 à Kinshasa.

La vaccination contre la rougeole est prévue du 19 au 23 décembre à Kinshasa, elle concernera les enfants de 6 mois à 15 ans. Elle sera organisée au Bas-Congo, Bandundu et Nord-Kivu du 24 au 28 janvier 2012. Selon Victor Makweng, le vaccin serait injectable.

La vaccination contre la poliomyélite est programmée du 19 au 23 décembre dans trente-six zones de santé de six provinces où sévit la maladie :

  • Bandundu
  • Bas-Congo
  • Kasaï-Oriental
  • Katanga
  • Maniema
  • Sud-Kivu

Comme lors de neuf éditions qui ont été organisées depuis le début de cette année, cette vaccination contre la poliomyélite devrait combiner la stratégie des lieux fixes et du porte-à-porte.

Victor Makweng a indiqué que ce sont les enfants de 5 à 59 mois qui devraient être vaccinés sauf à Popokabaka (Bandundu) et à Kimvula (Bas-Congo), où toute la population est concernée.

Il a expliqué qu’une résistance à la maladie est observée dans ces cités, ajoutant que quelques cas potentiels chez l’adulte ont été recensés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner